Le Jardin Philosophe

Commentaires

  • Jean Claude Divet

    Salut Christophe !!
    Comment vas tu ? Le temps qu’il fait ne présage rien de bon pour la saison jardinage. Ce ne sont pas des températures de saison, en tout cas chez moi en Savoie. Très jolies toutes ces fleurs. Je viens de partager ta publication sur fb, twitter et d’autres réseaux sociaux en espérant qu’il y ait quelqu’un qui puisse te donner le nom de certaines de ces fleurs. Je te souhaite ainsi qu’à ta femme une bonne continuation. A bientôt !!

    • Christophe

      Salut Jean-Claude. Tu sais, en fait, je connais toutes ces fleurs (ou presque) et sinon ma femme est une quasi-encyclopie dans le domaine.
      Chez nous aussi, la saison s’affole, et pas de frais ni de froid à l’horizon. Les premières fleurs sont sorties dans certains arbustes, et les bourdons sont arrivés illico-presto. Quoi que nous fassions, il nous faudra faire avec. Les arbres fruitiers vont bientôt avoir des fleurs (amandiers, pêchers de vigne, etc…). Tant que le gel ne prend pas dessus, ça ira.
      Je voulais juste faire marcher les méninges de ceux qui passent nous voir, et qu’éventuellement ils nous demandent. Et je n’ai pas tout mis encore, nous en avons d’autres: des crocus, des tulipes, différentes sortes de menthes sauvages, des orchidées de Mai (ou abeille), etc, etc…
      Merci en tout cas, ça confirmera les noms que nous avons quoiqu’il en soit.
      À bientôt…

      • Jean Claude Divet

        Il suffira juste d’une nuit qu’il gèle pour tout mettre en l’air et c’est ça qui est désolant. Bonne journée à tous les deux. A bientôt !!

  • anatole M

    Je me demande si dans ton lot de jolies fleurs tu n’aurais pas un pied de tanaisie ?
    L’année passée je me suis fait de la panacotta infusée avec cette plante, c’était plutôt bon, tu devrais essayer pour voir, sans compter que cette plante à bien d’autres vertus.
    A pluche.

    • Christophe

      Bonsoir,
      et bien effectivement, nous avons 2 spots de tanaisie, un en haut du terrain et un en bas, un plein soleil et l’autre à mi-ombre.
      Après, pour l’instant, nous sommes tout à nos semis et plantations, et bien sûr qu’un jour nous testerons aussi en culinaire.
      Nous avons déjà le reste, ce qui en fait déjà pas mal, et nous viendrons par la suite à ce que nous ne connaissons pas encore.
      Merci de nous suivre en tout cas.
      Bye

    • Jean Claude Divet

      Salut Christophe et Anatole !!
      En 2016 mon pieds de tanaisie a disparu, bouffé par les limaces. Je n’en sais rien.
      Je vais être obligé de la replanter.

      • Christophe

        Alors là… Celui du fond du jardin, en mi-ombre, date d’il y a 5 ans à peu près. Et il n’a jamais subit d’attaques de ce genre, et pourtant les abords ne sont absolument pas exempts d’herbes et d’adventices en tout genre. La tanaisie est-elle sensible à une maladie ? Ou alors l’âge ? Le mystère sera certainement résolu un jour…

      • Jean Claude Divet

        Je l’ai plantée en 2016 donc elle n’était pas vieille.

        • Christophe

          L’an dernier, c’était vraiment une année « spéciale » en tout… As-tu eu des fleurs dans ta tanaisie l’an dernier ?

        • Jean Claude Divet

          Je n’ai même pas eu d’avoir ce plaisir. Disparue avant.

          • Christophe

            Elle n’a pas eu le temps de s’installer alors… Encore une fois, l’an dernier était vraiment une année spéciale, l’année des 13 lunes, une année à oublier sur pas mal de domaine. Nouvel essai pour la tanaisie cette année je suppose alors ?

Répondre à Jean Claude Divet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.